À vos vignettes ! Interdiction progressive des véhicules polluants jusqu’en 2025.

À l’issue de la consultation publique la pose des panneaux de signalisation se dérouleront au début de l’été 2022. La ZFE-m doit entrer en vigueur en septembre 2022. À cette date, les véhicules les plus polluants (vignettes Crit’Air 5 et véhicules non classés), doivent être interdits dans le périmètre sous peine d’une amende. Elle peut varier de 68 à 135 euros.

Toutefois, le communiqué évoque « une phase pédagogique » dans ce premier temps. Les sanctions pourraient donc s’appliquer plus tard. « La Ville de Marseille porte une attention particulière à ce que la ZFE ne soit pas vécue comme une mesure punitive et sera très attentive aux observations et aux inquiétudes qui pourraient être soulevées par les Marseillais, riverains, commerçants, entrepreneurs, salariés et logisticiens », indique le communiqué.

Les restrictions doivent ensuite se durcir d’année en année, pour n’autoriser que les véhicules les plus propres en 2025. Il s’agit donc pour les automobilistes de s’équiper de ces vignettes, classées en 6 catégories. Une opération en quelques clics qui coûte 3,67 €. Toutefois, pour l’heure, seulement 29 % des Marseillais en sont équipés selon la préfecture.

, ZFE : Les véhicules polluants interdits dans le centre de Marseille en septembre 2022, Made in Marseille
Plus d'information cliquez ICI

Pneus neige obligatoire en hiver à partir du 1er novembre 2021 (décret 2020-1264 du 16 octobre 2020).

Quels sont les départements concernés :

Ain (01) - Doubs (25) - Meurthe-et-Moselle (54) - Savoie (73) - Allier (03) - Drôme (26) - Moselle (57) - Haute-Savoie (74) - Alpes-de-Haute-Provence (04) - Eure-et-Loir (28) - Nièvre (58) - Tarn (81) - Hautes-Alpes (05) - Gard (30) - Puy-de-Dôme (63) - Tarn-et-Garonne (82) - Alpes-Maritimes (06) - Haute-Garonne (31) - Pyrénées-Atlantiques (64) - Var (83) - Ardèche (07) - Hérault (34) - Hautes-Pyrénées (65) - Vaucluse (84) - Ariège (09) - Isère (38) - Pyrénées-Orientales (66) - Haute-Vienne (87) - Aude (11) - Jura (39) - Bas-Rhin (67) - Vosges (88) - Aveyron (12) - Loire (42) - Haut-Rhin (68) - Yonne (89) - Cantal (15) - Haute-Loire (43) - Rhône (69) - Territoire de Belfort (90) - Côte-d'Or (21) - Lot (46) - Haute-Saône (70) - Corse-du-Sud (2A) - Creuse (23) - Lozère (48) - Saône-et-Loire (71) - Haute-Corse (2B).

Ce sont les Préfets de ces 48 départements concernés qui détermineront la liste précise des agglomérations et des routes où un équipement des véhicules deviendra obligatoire chaque année en période hivernale.

Quand s’équiper de pneu neige ?

Lorsqu’il y a présence d’un panneau B26 « équipements spéciaux obligatoires » les automobilistes devront alors installer des chaînes sur les roues motrices du véhicule. Si le panneau signale « pneus neige admis » et que votre véhicule est équipé de pneus neige vous n’aurez nul besoin de vous équiper de chaînes.

A partir du 1er novembre et jusqu’au 31 mars, les pneus neiges deviennent obligatoire en hiver pour les catégories de véhicules M1, M2 et M3.

Les véhicules devront être équipés de dispositif antidérapant amovibles sur au moins deux roues motrices.

Faisons le point sur les différents types de pneumatiques.
 
Le pneumatique hiver
Il devient nécessaire lorsque la température passe en-dessous de 7°C, même si la route est sèche. La gomme de ce pneumatique ne gèle pas, reste flexible et travaille dans des températures basses. Attention la mention M+S peut-être inscrite pour un pneumatique toutes saisons, préféré la mention 3PMSF qui correspond réellement à une capacité hivernale.
Le pneumatique neige
Il est identifié par le symbole M+S (mud+snow traduit par boue et neige), est utilisé jusqu'à des température de 10-12°C.
Le pneumatique Michelin CrossClimate
Il offre les avantages d'un pneumatique été mais également d'un pneumatique hiver. Il a la certification 3PMSF, et il est recommandé pour les automobilistes tant au niveau adhérence (été ou hiver) ainsi que pour la tenue de route.
A savoir :
Le choix des pneumatiques doit être conforme à la législation et préconisé par le constructeur du véhicule (voir manuel d'utilisation du véhicule).
Ils doivent être de même type sur un essieu (ex : même pneumatique sur l'avant droit et l'avant gauche).



----------------------------------------------------------------------------------------

Décrassage de mon véhicule Diesel à l'hydrogène.

Qui n'a pas été tenter d'ajouter des additifs pour éviter la contre-visite sur son véhicule diesel ?

Aujourd'hui, une tendance, pour revigorer un moteur diesel encrassé, est le décrassage par injection d'hydrogène, mais cette tendance tient-elle toute ses promesses ?

Les diesels encrassés sont un mal qui affecte de nombreux moteur, surtout lorsqu'ils sont utilisés en parcours urbain. Les résidus de combustion (calamine) obstrues les organes du moteur et peuvent gripper des pièces sensibles (vanne EGR, injecteurs…).

Jusqu'à présent, on comptait sur des additifs contenu dans certains carburant haut de gamme ou des produits vendu dans les centres autos pour maintenir son moteur propre. Malgré tout, cela ne suffisait pas en cas de trajets réguliers à petite vitesse car les faibles températures atteintes ne permettait pas de "bruler" correctement les résidus.

Aujourd'hui, pour éliminer ce calaminage on trouve des stations de décalaminage par hydrogène. Mais cela consiste en quoi ?

Cette opération consiste à injecter dans l'admission d'air du moteur un mélange d'hydrogène-oxygène durant un processus variant de 30 minutes à 1h30. Le moteur tournant au ralenti, ce traitement aura pour effet de décoller et de "bruler" les dépôts de calamine.

Vous l'avez compris ce traitement permet d'une part d'éviter de faire tourner votre véhicule à haut régime et d'autre part d'éviter d'ajouter tout additif dans votre huile ou votre gasoil.

Attention cependant, si les dépôts de calamine sont dégagée dans l'échappement et peuvent s'accumuler dans le Filtre à Particules (FAP) avec un risque de colmatage. Prévoyez donc impérativement, après traitement, un décrassage de de votre Filtre à Particule (FAP). Pour être sûr de déclencher une régénération du FAP, vous devez chauffer votre moteur pendant 20minutes puis rouler sur une portion de route, sans être interrompu, pendant 15 à 20 minutes l'idéal étant 30 minutes, et cela en maintenant une vitesse de 70 km/h, en 4eme ou 5eme vitesse. Demandez à votre concessionnaire quels sont les critères de déclenchement d'un cycle de régénération du FAP sur votre véhicule.

Vous avez des questions techniques ou pratiques n'hésitez pas à nous contacter ou vous pouvez venir nous voir sur place au Contrôle technique de Montolivet 324 avenue de montolivet 13012 Marseille. Nous restons à votre entière disposition.

----------------------------------------------------------------------------------------

Notre contrôle technique respecte les normes sanitaires et met en avant la sécurité des personnes.
Pour chaque véhicule contrôlé par nos soins, nous mettons en place des housses de protection sur les sièges conducteur, housse de protection sur le volant. Notre salle d'attente suit le protocole de désinfection pour vous assurer une protection totale et limiter un maximum les risques de contamination. 

----------------------------------------------------------------------------------------

1er juillet 2019 - changement règlementation sur la pollution Diesel

20 mai 2018 - Nouveau contrôle technique Européen.

Avant le 20 mai 2018 embouteillage dans les centres de contrôle.

Ce qui change à partir du 20 mai 2018.